Prestations

Bien qu’implantées dans le tissu académique, nos infrastructures de recherche cultivent une grande ouverture vers les industriels. Elles proposent une gamme de services allant de la simple acquisition de spectre de routine à un accompagnement complet de votre projet de recherche.

À la prise de contact, nos équipes échangent avec vous pour comprendre vos attentes et vous orienter vers la technique analytique et le site les plus appropriés à votre projet. Le/la responsable scientifique et le/la responsable opérationnel(le) du site choisi prennent ensuite le relais pour vous accompagner dans la réalisation de votre étude.

Nos prestations comprennent :

  • Accompagnement dans le choix du dispositif expérimental le plus adapté à votre besoin
  • Formulation des échantillons pour les analyses
  • Accompagnement par un(e) ingénieur(e) d’accueil
  • Acquisition des spectres selon les conditions expérimentales souhaitées
  • Traitement et analyse des données / expertise / rédaction d’un rapport d’analyse
  • Mise à disposition de l’instrument, sous conditions

L’accès aux instruments se fait dans le cadre de contrats de prestation ou de recherche. Ces études sont couvertes par des accords de confidentialité et/ou par des notions de propriété intellectuelle, qui peuvent relever d’accords-cadres avec le CNRS. Le contrat est établi directement avec le site retenu. Les tarifs pratiqués relèvent directement du site et dépendent du type de prestation choisie.

Des modes de collaboration variés

Nos infrastructures de recherche développent également d’autres modes de collaboration avec le secteur économique.

Ainsi, des actions de formation ouvertes aux industriels sont régulièrement organisées sur nos instruments, permettant de former vos chercheur(e)s et ingénieur(e)s aux facettes les plus avancées de la spectroscopie RMN, RPE et de la spectrométrie de masse FT-ICR.

Des développements instrumentaux ou méthodologiques se font également avec les constructeurs d’instrumentation scientifique, qui permettent de maintenir nos infrastructures de recherche au meilleur niveau technologique et se traduisent par l’ouverture de nouveaux marchés.

Par ailleurs, nos laboratoires encadrent régulièrement des thèses de doctorat CIFRE centrées sur le développement et l’application de ces techniques analytiques.

Enfin, lorsque les projets de recherche sont compatibles avec une publication des résultats, les industriels peuvent accéder aux équipements dans des conditions similaires à celles des utilisateurs académiques.